A l'origine se trouve probablement ici le château des Rosmar, seigneurs de Kerdaniel. L'arrivée de la famille de Guébriant en 1600 correspond à la construction d'un nouveau château, auquel succède l'édifice actuel, entouré d'un parc de 50 hectares. Le paysagiste serait celui qui a dessiné les lacs du bois de Boulogne.

A quelques pas du château, la tour ronde est le seul vestige de l'ancien château du XVè siècle. En 1850, elle est flanquée d'une tour carrée de style gothique, portant une horloge

L'orangerie, assez récente, a remplacé un bâtiment plus ancien. C'est dans ce dernier que le comte de Guébriant et son épouse reçoivent en 1884, à l'occasion de la consécration de l'église paroissiale, le nonce apostolique, l'évêque de Saint-Brieuc, l'évêque de Hiéropolis, la maîtrise de la cathédrale et de très nombreux autres convives

Enfin, l'aspect crénelé et « château fort » du portail n'est bien sûr qu'un élément ornemental. Le blason des Guébriant trône au centre de l'édifice. Le mur entoure le parc sur plus de 2 kilomètres et se poursuit jusqu'au bourg.

Attention, le château est une propriété privée.

 

 

 

Visitor heat map tracker, live visitor tracking, real time visitor counter
Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com